solution Vallée de Chamonix-Mont-Blanc proposée par Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc

Dans la vallée de Chamonix, il n’y a pas que les transports routiers qui polluent l’atmosphère : le secteur résidentiel rejette 31% des GES du territoire, principalement liées au chauffage.

 

Mis en place en avril 2015, le Fonds Energie Habitat vise à réduire ces émissions de GES du secteur résidentiel en subventionnant des travaux de rénovation énergétique pour les propriétaires résidant dans la communauté de communes de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc (4 communes).

 

Plafonnée à 1500 euros, l’aide concerne les travaux menés sur les résidences principales (achevées depuis plus de deux ans) effectués et payés entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2015, sans condition de ressources.

 

En parallèle, la collectivité fait également des efforts de son côté, et rénove ses bâtiments publics avec l’ambition de diviser ses consommations énergétiques par trois ! Cette action s’inscrit dans le cadre du Plan Climat Energie territorial de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc dont l’objectif est de réduire la consommation énergétique des bâtiments de 38% d’ici 2020, et les émissions de GES des secteurs résidentiels et tertiaires de 20%. Des décisions qui sont essentielles, non seulement pour la préservation du climat et de l’environnement, mais également pour la santé des habitants menacée par la pollution aux micro-particules du chauffage à bois.