Partagez
2 216
Je vote
Prix du Public
2/4

Stop au gaspi dans la restauration collective

Collectivités
Solution proposé par
Pôle d’Equilibre Territorial du Pays Loire Beauce
Déchets Alimentation
Solution identifiée par l'Union régionale CPIE Centre-Val de Loire
2 216
Et si les acteurs de la restauration collective développaient ensemble des pratiques éco-responsables ?

Promouvoir les pratiques éco-responsables dans la restauration collective ? Un enjeu majeur dans un territoire comme le Pays Loire Beauce où sont servis 3 200 000 repas par an… Pour y parvenir, le projet Restau&Co initié par le syndicat mixte du Pays Loire Beauce implique tous les acteurs concernés par la restauration collective dans une démarche portant sur trois thèmes principaux : la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’introduction renforcée de produits locaux, bio et de saison, et l’éducation à l’environnement. La méthodologie inclut une grande variété de volets : la connaissance du territoire, l’accompagnement, la formation, la sensibilisation (des dirigeants aux cuisiniers) et la mise en réseau.

Initiée mi-2016 avec le thème de la lutte anti-gaspi, la première phase a porté sur cinq établissements pilotes (public, privé, gestion directe ou déléguée, variété d’âges des convives, …) avec un premier résultat très positif : une réduction de 60% du gaspillage alimentaire sur les sites témoins. Outre ce résultat quantitatif, c’est toute une communauté d’acteurs de la restauration collective qui a pu ainsi se constituer et échanger, parfois pour la première fois ! Cette action collective de grande envergure pilotée par un comité pluri-acteurs s’étendra ensuite progressivement aux autres thèmes, tout en soutenant d’autres initiatives parallèles (éducation à l’environnement, valorisation du savoir-faire des cuisiniers…). Un maillage local dont la créativité et l’énergie va bien au-delà de l’enjeu climatique…

Chiffres clés

  1. 3 200 000 repas servis en restauration collective publique ou privée dans 70 sites.
  2. - 60% de gaspillage alimentaire pour les 5 sites témoins.
  3. 885 convives concernés sur les sites témoins.
  4. Réduction de 300 à 600 kg de la quantité d’aliments préparés.
  5. 26 séances d’animation, 15 séances de sensibilisation, 2 formations professionnelles…
  6. 28 établissements de restauration collective mobilisés
6/14
2 684
Ecofilm... au lait !
Lactips
Start-up / PME

Et si on fabriquait du plastique avec des protéines de lait ?

Déchets Eau et biodiversité
5/14
3 709
Plus de bio à la cantine
SCIC Terra Alter Gascogne
Start-up / PME

Et si on accélérait (vraiment) l’introduction du bio dans la restauration collective ?

Eau et biodiversité Alimentation