Partagez
5 998
Je vote
3/13

Services essentiels...

Associations
Solution proposé par
Kynarou
Déchets Eau et biodiversité
5 998
Et si on reliait l’accès aux services essentiels à la sensibilisation des populations à l’environnement ?

La région où intervient l’association Kynarou est en stress hydrique depuis les années 1990. La mise en œuvre de leurs projets contribue à l’accès aux services essentiels à la vie (eau potable, assainissement, gestion des déchets, alimentation), mais développe également une sensibilisation de la population au changement climatique, à l’hygiène de vie et à la préservation des ressources naturelles ou au « zéro déchet ».

L’originalité de la démarche réside dans la complémentarité des volets. Premier acte, la construction des ouvrages hydrauliques ou la réhabilitation des systèmes existants. Second acte, la mise en œuvre de systèmes de filtration écologique pour rendre l’eau potable. Troisième acte, la mise en place de sanitaires communautaires équipés de systèmes de décantation d’eaux usées (système Dewats, sans ajout de produit chimique) avec bio-épuration (roseaux). II faut rappeler que la pratique par les hommes de la défécation en plein air est un problème majeur pour les eaux.

Enfin, le volet agro-écologique, prévu en 2018, développera des jardins biologiques sans ajout chimique grâce aux eaux usées décantées. L’association travaillera avec des Self Help groups, des groupes d’entraides économiques constitués de femmes, désireuses de générer une activité économique complémentaire pour leurs familles.

En treize ans, quarante cinq villages indiens ont déjà pu bénéficier de ce savoir-faire original et sur-mesure qui favorise le bien – être conjoint de tous (y compris les intouchables) et de leur milieu de vie. Un modèle adaptable à tous les contextes. Le Burkina Faso et Madagascar sont sur les rangs…

Approfondir : Site Internet | Facebook

Chiffres clés

  1. 45 villages déjà impliqués depuis 2004 (100 000 personnes).
  2. 1130 familles concernées par la phase actuelle du projet
  3. 24 sessions de sensibilisation réalisées
  4. 5 emplois créés par action/village (éboueurs, animateurs sociaux)
  5. 150 femmes seront formées à l’agro-écologie
10/14
1 941
Des vers pour les eaux usées
Terreo Environnement
Start-up / PME

Et si on développait la lombri-technologie pour épurer les eaux usées ?

Déchets Eau et biodiversité
10/13
1 253
Du maraichage sur les toits
La Marmite Urbaine
Associations

Et si l’on cultivait des fruits et légumes anciens sur les toits des villes ?

Déchets Alimentation