Partagez
623
Je vote
Prix du Jury
4/4

Innover pour changer

Collectivités
Solution proposé par
Mairie de Loos-en-Gohelle
Habitat et cadre de vie Citoyenneté
Solution identifiée par le CPIE La Chaîne des Terrils
623
Et si la transition écologique passait par la mise en place d’une culture participative et citoyenne ?

Comment un territoire s’engage-t-il dans la transition énergétique en impliquant l’ensemble de sa population ? Réponse à Loos-en-Gohelle, petite ville minière du Nord-Pas de Calais (6500 habitants) dont la politique locale de conduite du changement est devenue une référence.

Depuis l’arrêt de la production du charbon en 1986, la municipalité a entrepris de créer une véritable culture participative et citoyenne. Premier acte, un diagnostic social et environnemental est co-créé avec la population. En 2000, ce travail aboutit au second acte : une « charte du cadre de vie » qui fonde le nouveau plan d’occupation des sols. Dans la foulée, l’ensemble des agents et des élus sont formés à la co-production de projets et aux techniques de communication transversale. Des initiatives fleurissent, comme la méthode du « fifty-fifty » qui consiste pour la mairie à financer la moitié d’un projet innovant proposé par une démarche collective. Le cadre urbain est rénové, avec la participation des habitants, et des opérations emblématiques voient le jour comme le toit de l’église couvert de panneaux photovoltaïques. Les énergies renouvelables sont priorisées, l’agriculture biologique conquiert 10% du territoire, la cohésion sociale est renforcée et la fierté des habitants, aussi. La base 11/19, ancienne fosse minière rescapée des destructions, est même devenue un pôle d’excellence et accueille des éco-activités tournées vers le développement durable.

A l’issue de 30 ans d’expérience, la méthode de conduite du changement de Loos-en-Gohelle a été évaluée avec l’ADEME et l’enjeu actuel est de changer d’échelle : les innovations et inventions expérimentées à Loos-en-Gohelle doivent être partagées et dupliquées dans d’autres ville...

Approfondir : Site internet

Chiffres clés

  1. Le nombre d’associations a doublé en 30 ans pour atteindre 100 associations citoyennes
  2. 220 réunions publiques sont organisées par mandat
  3. 321 emplois créés entre 1999 et 2008
  4. 150 logements éco-conçus depuis 1997
  5. 55 ha de terres agricoles en bio, soit 10% de la surface agricoles utile de la commune
  6. 8 bâtiments communaux équipés en cuves de récupération d’eau de pluie (3 semaines d’autonomie des services municipaux en besoins hydrauliques)
Prix du Public
2/13
17 106
Sauvés de la benne !
Minéka
Associations

Et si on donnait une seconde vie aux matériaux du BTP ?

Énergie Habitat et cadre de vie