En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et de vous proposer une meilleure expérience. Pour en savoir plus sur les cookies cliquez ici.

 

Nos solutions pour le climat : vers une mobilité porte à porte bas carbone

La principale réponse à l’enjeu climatique pour SNCF est de développer des solutions porte à porte bas carbone, en s’appuyant sur la performance environnementale du train (1% des émissions de CO2 pour 10 % des voyageurs et des marchandises transportés, en France) et sur l’ensemble des solutions multimodales proposées au sein du groupe.
 
Pour les voyageurs, il s’agit de faciliter l’usage des transports publics et actifs dont l’efficacité énergétique est nettement meilleure que celle de la voiture et de l’avion, et de favoriser les solutions « bas carbone » en complément du train pour les parcours initiaux et terminaux, le « dernier kilomètre ». IDCAB permet de réserver, avec son billet TGV, un véhicule avec chauffeur ou taxi. IDVROOM est une offre de covoiturage ciblée sur le domicile travail et les parcours vers et depuis une gare. En partenariat avec SNCF, Wattmobile propose notamment la location de scooters et de véhicules électriques dans une vingtaine de gares françaises afin d’effectuer ses derniers kilomètres de manière écologique. Les  gares deviennent des pôles d’échanges multimodaux pour un passage du train plus fluide et sûr vers  les transports urbains, les mobilités collectives ou actives. Elles deviennent aussi multiservices, et même ‘tiers lieux’ de télétravail, permettant ainsi de réduire les déplacements.
 
Pour les marchandises, SNCF Logistics propose une offre globale, multimodale toujours moins émettrice. Avec les autoroutes ferroviaires, une des solutions de report modal massifié sur longue distance, des trains de 850 m circulent sur le réseau (48 semi-remorques transportées). Pour le transport routier, des véhicules hybrides et GNV ou véhicules électriques et triporteurs à assistance électrique pour le dernier km, sont déployés.  
 
SNCF agit par ailleurs afin de réduire ses émissions : outils embarqués de mesure de la consommation, formation pour l’éco-conduite, gestion des tournées et des consommations (véhicules routiers à la norme Euro5 chez Geodis ; technologie hybride chez Keolis ; arrêt, éclairage, régulation des températures et du recyclage d’air pour les trains).
 


Les objectifs du Groupe SNCF

  • Déployer les solutions de porte à porte bas carbone pour les voyageurs et les marchandises
  • Améliorer les performances énergétiques et d’émissions :
  • Réduire de 20% les consommations d’énergie entre 2012 et 2022 (pour la traction des trains et les  bâtiments)             
  • Réduire de 40% les émissions de CO2 par voyageurs.km et de 30% par tonnes.km pour les   marchandises entre 1990 et 2020 (pour le ferroviaire)

 

SNCF et la Fondation Nicolas Hulot

SNCF soutient la Fondation Nicolas Hulot depuis 2012. En cohérence avec l’action de la Fondation pour la prise en compte des dimensions environnementales et sociétales dans la transition écologique, ce partenariat vise à favoriser des solutions et des pratiques de mobilité durable, c’est-à-dire une mobilité plus accessible face au risque de précarité énergétique, plus sobre en consommation de ressources et  moins émettrice de gaz à effet de serre.

 

Pôle multimodal de Versailles-Chantiers

Avec environ 64 000 voyageurs par jour en 2013, plus de 500 trains grandes lignes, TER et Île-de-France, la fréquentation de la gare de Versailles Chantiers n‘a cessé de se développer ces dernières années. Des travaux ont été entrepris pour ouvrir la gare vers la ville en créant de nouvelles correspondances entre les modes de transport favorisant l’usage des modes collectifs et actifs (train, bus, marche à pied, vélo, taxis, co-voiturage…).

SNCF

Je partage cette page